15 idées pour combattre une rage de magasinage

cover rage magasinage

Elle arrive sans crier gare et nous tombe dessus sans pitié: la rage de magasinage.

Vous savez trop bien de quoi je parle, n’est-ce pas? On a beau se sentir à l’abri et être convaincue de n’avoir besoin de rien, un jour arrive où on se sent plus morose qu’à l’habitude – ou plus blasée, ou ennuyée – et c’est alors qu’une envie de dévaliser les boutiques nous envahit. Et nous, pauvres créatures humaines, sommes alors à la merci de nos désirs d’achat les plus fous et inavouables.

De mon côté, j’ai beau avoir passé les 2 dernières années à faire l’effort conscient de réduire ma garde-robe, je ne m’en sauve pas. Même si c’est beaucoup moins fréquent qu’auparavant, il m’arrive de ressentir une envie presque irrépressible de me procurer un petit quelque chose de nouveau.

Je dis « presque » irrépressible parce que j’ai des solutions (!) que dans ma grande bonté d’âme (toujours agréable de se lancer des fleurs, non?), je vous révèle aujourd’hui. Sans plus tarder, voici donc ces 15 idées à considérer lorsque vous êtes tiraillée entre une rage de magasinage et une envie tout aussi forte d’économiser ou de garder le cap vers une penderie minimaliste.

  1. Faire le tri de votre penderie pour redécouvrir ce que vous avez déjà.

  2. Ranger, plier et organiser vos vêtements pour constater l’ampleur de votre garde-robe actuelle.

  3. Dresser la liste de vos désirs et trouver 3 bonnes raisons d’acquérir chacun de ces items.

  4. Faire la liste de vos besoins réels pour distinguer vos désirs de vos besoins.

  5. Reconnaître votre état d’âme actuel; essayez-vous de combler un vide ou de repousser une émotion négative?

  6. Placer vos morceaux préférés devant vous et noter les raisons pour lesquelles vous les adorez (coupe, couleur, composition du tissu, confort, etc.).

  7. Faire la liste de vos achats récents; noter vos bons coups et relever vos erreurs.

  8. Évaluer comment vos prochains achats pourraient être « meilleurs », c’est-à-dire mieux adaptés à votre style de vie et vos goûts.

  9. Analyser votre garde-robe actuelle; estimer les pourcentages de vêtements chics versus décontractés.

  10. Analyser votre mode de vie et estimer quels pourcentages de votre journée sont accordés au travail, aux loisirs et aux tâches domestiques.

  11. Comparer l’analyse de votre garde-robe à celle de votre mode de vie; sont-elles équilibrées? En d’autres mots, le contenu de penderie est-il adapté à votre vie actuelle?

  12. Se demander (tout en étant honnête envers soi-même) quel besoin vous désirez combler grâce à un nouvel achat.

  13. Faire une liste de 3 activités qui pourraient combler ce même besoin.

  14. Essayer quelque chose de nouveau: un aliment, un passe-temps, un restaurant, un cours ou un atelier, apprendre une langue étrangère, etc.

  15. Imaginer votre vie de rêve et faire quelque chose de concret pour vous en approcher (même juste un petit peu).

Comme vous pouvez le constater grâce aux 15 idées précédentes, je suis d’avis que combattre une rage de magasinage passe par l’appréciation de ce que l’on possède déjà et l’identification du réel besoin qu’on tente de combler. D’ailleurs, je crois qu’être capable de reconnaître nos véritables besoins est la clé pour éviter les achats impulsifs.

Magasiner peut remplir un vide et même donner l’impression de combler un besoin réel. Le problème, c’est que cette satisfaction n’est qu’éphémère. En d’autres mots, pour maintenir la petite joie ainsi procurée, nous devons constamment retourner magasiner. Au final, ça coûte cher, nos placards sont plein à craquer, on n’a toujours « rien à porter », on culpabilise…. et on retourne magasiner?

Je crois sincèrement qu’il vaut mieux apprendre à se connaître, découvrir nos passions et les passes-temps qui nous font réellement du bien. Il devient alors véritablement possible de compenser pour nos mauvaises journées et de développer un sentiment profond d’accomplissement. Partez en découverte de vous-même et même si cela nécessite de sortir de votre zone de confort, essayez de nouvelles choses et découvrez de nouveaux endroits.


Le magasinage est rapidement devenu une « solution » à tous mes problèmes mais aussi une « récompense » pour tous mes bons coups.


Jusqu’à tout récemment, j’étais tellement prise par mes obligations – le travail, les études – que je n’avais jamais vraiment pris le temps de découvrir des activités à faire simplement par plaisir. Maintenant que j’y pense, ça me choque d’avoir passé plusieurs décennies à vivre sans développer mes passions. J’ai même longtemps cru que je n’en avais aucune. Comme j’avais tort! Le magasinage est rapidement devenu une « solution » à tous mes problèmes mais aussi une « récompense » pour tous mes bons coups. Jusqu’à ce que je réalise que c’était une option vide et que le plaisir procuré par le magasinage s’estompe très (trop) rapidement.

L’idée n’est pas de cesser tout magasinage, mais seulement de reconnaître que ce n’est pas une réelle solution lorsqu’il est question de gérer nos états d’âme. Le magasinage vous rendra heureuse quelques instants ou quelques jours, tout au plus.

Une vie épanouie vous rendra heureuse, tout simplement.

Que faites-vous habituellement pour combattre une rage de magasinage? Est-ce difficile? Avez-vous découvert une activité qui vous fait réellement plaisir?

9 thoughts on “15 idées pour combattre une rage de magasinage

  1. Comme je suis en recherche d’emploi, ça m’est devenu hyper facile de combattre cette rage de magasinage ! xD En général, je marche au coup de coeur : c’est le vetement qui vient à moi, pas l’inverse ! De ce fait, j’achète peu en général ( sauf si on est à Naf Naf… ) !

    Merci pour ces conseil j’y penserai la prochaine fois !

    Bisous !

  2. Hello ! Très bon article ! J’ai toujours une wishlist avec en premier ce que j’ai « réellement » besoin et le reste et c’est drôle car hier j’ai tout réorganiser dans mon dressing pour voir ce que j’ai, ce que je préfère, ce que je donne.

    Bisous
    Mathilde’s Closet

  3. Merci pour ces 15 conseils de  » non-magasinage  » !
    Je crois que je vais ranger mon dressing pour me rendre compte tout ce qu’il contient car ces temps-ci j’ai de très très grosses envie de shopping ! Mais pas que vestimentaire hélas ! Ceci dit ta liste va déjà m’aider à réduire un point haha 😉

  4. J’ai trouvé une méthode qui fonctionne assez bien pour moi : quand j’ai envie d’acheter, je me crée des listes de favoris sur les sites où je vais. J’ajoute à mes listes toutes les choses qui me font envie, ça donne (presque) l’impression d’acheter… et quelques jours/semaines plus tard, je regarde à nouveau ma liste en réalisant parfois que certains achats auraient été totalement inutiles.

    A l’inverse, quand un vêtement ou un objet de ma liste me plaît encore plusieurs semaines après, je finis souvent par l’acheter 🙂

  5. On est dimanche alors la tout ça je vais le faire cet après midi parce que pfiouuuuuuu j’arrête pas moi mdr faut vraiment que je trouve le moyen de me calmer mdr =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *